Raid LSN 2016

Après les mecs sur les gévau, c’est aux filles de s’élancer sur les terres lozériennes en participant au raid LSN (manche de championnat de France): le niveau était très très relevé !

Alice y participait avec Pierre, quant à moi je courais à 4 (ou 3 et demi) en vue de se préparer pour un raid long en Espagne mi-juillet (finale européenne… mais ne  nous emballons pas).

En effet ayant recruté des co-équipiers dans une maison de retraite, ils n’étaient pas vraiment tous en forme olympique. Pierre G. était blessé et ne fera que les parties VTT avec nous, Olivier qui a un genou fragile se fait une entorse au bout d’1 km ce qui nous vaudra de marcher sur tous les trails et CO, Thomas n’a pas de problème physique mais est clairement sur le déclin depuis qu’un gros poil lui a poussé sur la main… Quant à moi je me fondais bien dans la masse pour n’avoir pas fait de VTT depuis presque un an.

Le départ se fait en Bus depuis Mende, sous la pluie, pour Château neuf de Randon où sera donné le départ.

En attendant le début de l’épreuve, on se retrouve avec Alice pour discuter un peu. On a du mal à se motiver pour le raid avec cette pluie battante. Mais quand il faut y aller, faut y aller !

Le raid s’annonce pluvieux et boueux…

13514352_10206691379862534_986875868_n

Let’s go!

Section 1 – CO urbaine :

Alaïs : Après un départ laborieux (contre sens absolu) qui nous vaudra de faire quelques petits kilomètres en plus, on se retrouve rapidement à l’arrière de peloton.

Alice : Pour nous c’est l’inverse ! On part à fond pour essayer de suivre un maximum les meilleures équipes tant qu’on le peut, on plie la CO vite-fait bien-fait et on enchaîne sur le trail au taquet.

Section 2 : Trail suivi iti (4.5km  210m/-250m )

Alaïs : Première descente et première entorse… d’où l’alternance course/ marche et un trail à allure assez lente (Adieux concurrents du LSN !). D’un côté je me réjouis de ce départ lent, car je l’avoue, j’ai les jambes un peu lourdes des 50 km de la semaine précédente et j’aurais explosé ! 😀 (Mais chuuut, je ne dis rien à mes co-équipiers)

Alice : A fond dans la course, on aperçoit les premières équipes une centaine de mètres devant nous, on s’accroche… Mais ça ne va pas durer !

Section 3 : CO IOF couloir   4.5km  (310m/-370m)

Alaïs : On continue notre CO tranquillement mais sûrement, toujours en marchant guidé par Thomas notre orienteur. Petite fierté je l’ai quand même repris 2 ou 3 fois sur des petites erreurs de précision, même si JAMAIS il ne l’avouera.

Alice : C’était quand même la CO la plus difficile que j’ai réalisée, aucun chemin et la totalité des balises bien planquées dans le bois… Nous avons jardiné sur la dernière balise, ce qui nous fait prendre 20 minutes de retard…

Section 4 : VTT suivi iti  (17.5km  550m/-220m )

Alaïs : On rejoint notre quatrième équipier de choc au parc à vélo, qui daigne enfin intégrer l’équipe. Il ne reste que très peu de VTT dans le parc (3 ou 4 équipes), mais on continue joyeusement notre virée.

13445804_10206670373577390_271072562802737659_n

Alaïs et sa team

Dans la première montée les choses se corsent pour moi, j’ai du mal à dérouler les jambes et donner du rythme. Mais bon…je prends mon mal en patience et petit à petit ça revient. Le paysage est top lorsque l’on se retrouve sur les hauteurs. La belle vue sur la vallée quand on passe vers les éoliennes nous ferait presque oublier la pluie  battante.

Section 5 : Trail balisé   (5.5km  200m/-200m)

Alaïs : Au départ/arrivé du trail (boucle), on croise des équipes qui ont déjà une section d’avance sur nous….(J’essaye de garder le moral et de ne pas regarder le classement! :p ) On pose Pierre et on part en marchant (vite) car Olivier à encore mal à sa cheville. Le trail est super sympa, avec un joli passage sur des crêtes. J’adore !

Alice : A notre arrivée au PC, on trouve la première équipe du parcours… qui repart déjà du trail. Ils ont donc déjà bien 35 minutes d’avance sur nous… ! Mais pas le temps de s’apitoyer, on s’élance sur les crêtes sous la pluie, un régal…

13523744_10210186775373941_712222605_o

C’est beauuuu la Lozère

Section 6 : VTT’O   (13.5km  270m/-250m)

Alaïs : On repart en VTT, je suis de retour, mes jambes commencent à répondre. Après un peu moins de 4h de raid ce n’est pas trop tôt ! 😀

Section 7 :  CO photo aérienne  (3km  80m/-80m)

Alaïs : Oups hors barrière -> shunt, on espère que la CO était cool ! De toute façon dans l’équipe on n’aime pas les photos aériennes.

Alice : La fatigue commençait à se faire sentir dans notre équipe. Il faut dire qu’avec mon VTT ayant une valeur équivalente au prix moyen d’une roue de la plupart des concurrents, j’ai pas mal galéré dans les parties techniques, on décide donc de laisser 3 balises de CO pour repartir le plus vite possible !

Section 8 : VTT suivi itinéraire   (11km  80m/-270m)

Alaïs : On déroule sur le VTT plutôt descendant. On finit en longeant le lac sur un joli sentier jonché de passerelles en bois. J’aperçois d’ailleurs Alice sur le lac qui poinçonne la première balise de kayak et qui me fait coucou.

Les passerelles c’est sympa… ou pas. Je subis  une humiliation sans nom quand une dizaine de concurrents (doublés alors qu’ils faisaient la CO) me doublent en passant les passerelles sans descendre de vélo ! Ça va je ne sais pas soulever ma roue avant ! Me regardez pas comme ça !!!

J’ai bien sur le soutien de mes coéquipiers qui me regardent en rigolant (ne m’aidez surtout pas !!)

13522540_10206691382862609_1916110072_n

Alaïs sur le biclou

Section 9 : Kayak’O   (5km)

Alaïs : On arrive après la première barrière horaire. On ne peut plus faire que les 2 premières balises du kayak (sur 4). Gros dilemne entre faire le canoë et sortir frigorifiés ou assurer les 14 derniers kilomètres de VTT pour lequels il y a aussi une barrière horaire. Choix fait : on préfère faire le VTT, pour que Pierre puisse faire un peu de sport !

Alice : Nous arrivons 20 minutes avant la barrière horaire du kayak, on décide donc de s’y lancer. Au programme 5km et 4 balises en réalisant à peu près le tour du lac. On y va à fond sous la pluie et le vent qui forment de grosses vagues à la surface. On se retrouve trempés en 30 sec. Belle performance sur le kayak pour une fois puisqu’on réalise ces 5 kms en seulement 45 minutes. On serait presque réconciliés avec la discipline !! Bon l’inconvénient, c’est qu’on est complètement trempés et qu’il nous faudrait bien 30 minutes pour arrêter de claquer des dents.

Section 10 : VTT road-book  (11km 230m/-370m)

Alaïs : Parcours roulant et sympathique, ça me plaît pas mal de faire du VTT par ici. Les montées se font sur des pistes roulantes et les descentes dans des petits sentiers techniques où la terre et bien moelleuse (même pas peur de se faire mal !).

Section 11 : CO IOF ordre libre  (3km 100m/-100m)

Alaïs : CO sans pression, on enchaîne tranquillement les balises.

Section 12 : VTT’O    (14km 260m/-730m) :

Alaïs : Pur VTT en descente (on allait quand même pas faire les options!). Cool pour une dernière section, on apprécie, surtout que le soleil fait son apparition !!! Petite chute pour moi sans gravité pour finir en beauté sinon ce n’est pas drôle !

Arrivée :

Alaïs : On arrive après presque 9H de course et un peu plus de 8Okm. À peine la ligne franchie, les VTT même pas posés, on se retrouve avec des bières dans les mains…. Ne nous demandez pas pourquoi ! En tout cas, on peut dire que le parcours du LSN est vraiment sympa !!! (un peu boueux mais ça fait son charme).

13445430_10206670371097328_6179210465701693591_n

Ça nous a bien plus, les montées roulantes et les descentes techniques, étaient au top !!. De plus les ravitos étaient bien garnis (big up au saucisson du ravito canoë)  et les bénévoles sympa !

On taira notre classement, non non je n’assume pas ! On dira seulement qu’on n’est pas arrivés derniers et que c’était une bonne prépa pour le raid Aran. Il reste quand même du boulot !!

Alice : La conclusion du raid, ce sont les paysages, un parcours magnifique, et des organisateurs vraiment sympas (merci à celle qui m’a gentiment prêté sa veste à la sortie du kayak !). Pour la performance, on a encore des progrès à faire en CO (on a vraiment perdu du temps à jardiner), et il faut vraiment que je change mon vélo !!!!! Ah, et aussi, il faudra prendre de l’emmental pour le raid des chauds patates, c’est la base !!!

KISS !

Alaïs & Alice

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s